header-hifi-nancy-audio-frequences

Hifi Nancy

Nous adaptons nos horaires pendant le confinement. En savoir plus.
Cambridge Audio AX C35 AX A35

Banc d'essai Cambridge Audio AX C35 & AX A35

12/03/2021
Une paire audiophile britannique très démocratique

Autrefois connue pour ses petites électroniques audiophiles, Cambridge Audio est aujourd'hui une des plus grandes marques de produits audio britanniques. Elle est présente dans la plupart des secteurs de l'audio grand public que ce soit avec des enceintes sans-fil ou encore de la Hifi très haut de gamme comme nous avons pu le voir avec le banc d'essai de l'ensemble Cambridge Edge.

Mais aujourd'hui, c'est un peu un retour aux sources que nous proposons. Nous nous intéressons à un lecteur CD et un ampli intégré stéréo, l'AXC35 et l'AXA35, qui nous ramènent aux origines de la marque et à ce qui fait sa réputation première.

 

 

À l'échelle du marché de la Hifi, dont le rythme est beaucoup moins effréné que celui des smartphones ou des téléviseurs, la série AX de Cambridge Audio est toute récente. L'annonce de son lancement a été faite à la rentrée 2019. Ainsi avec l'AXA35 et l'AXC35 nous avons affaire à deux appareils certes classiques, mais de conception tout à fait moderne.

Depuis ses débuts en 1968, et son fameux ampli intégré P40, Cambridge Audio a toujours eu à cœur de démocratiser la Haute Fidélité, de proposer des électroniques réellement de qualité audiophile, mais à prix attractifs, accessibles au plus grand nombre.

Sa série AX incarne cet esprit. Elle se compose de deux intégrés stéréo, de deux ampli-tuners stéréo et de deux lecteurs CD pour des prix qui démarrent en dessous de 300 € et ne dépassent pas 650 €. Le slogan de Cambridge Audio est "The Great British Sound", l'AXC35 et l'AXA35 en sont le plus gros intégré stéréo et le plus gros lecteur de CD.

 

Des appareils démocratiques, dont la présentation a déjà de la noblesse

Bien que proposés à des prix démocratiques, les Cambridge Audio AXC35 et AXA35 ont déjà belle allure. Ils adoptent tous les deux un châssis d'exactement même dimensions et tous deux sont équipés d'une belle façade en métal brossé de 1 cm d'épaisseur, dotée d'un afficheur central. Ils sont en outre fournis avec la même télécommande qui pilote à la fois l'amplificateur et le lecteur de CD. Si vous acquérez la paire, c'est donc pratique. En cas de perte d'une des télécommandes, il vous en reste une de rechange.

Le lecteur de CD Cambridge AXC35 offre également des fonctions classiques. Il est muni de deux sorties, une analogique sur prise RCA et une autre, numérique, au format S/PDIF coaxial, elle aussi sur RCA. Néanmoins, ce n'est pas qu'un simple lecteur de CD-Audio. L'AXC35 accepte aussi les CD-R, CD-RW et CD-Rom et peut y lire les fichiers MP3 ou WMA que vous y avez gravé depuis votre ordinateur.

L'appareil n'en reste pas moins équipé d'une mécanique spécialement optimisée pour la lecture des CD-Audio et non d'un simple module CD-Rom informatique. Cette mécanique est en position centrale, soigneusement découplée du châssis afin d'être protégée des vibrations parasites. Le convertisseur qui lui est associé est un Wolfson de chez Cirrus Logic, un bon petit modèle audiophile travaillant sur 24 bits à 192 kHz.

 

 

Le Cambridge AXA35 est, comme sa référence le laisse deviner, un amplificateur stéréo d'une puissance nominale de 2 x 35 watts sous 8 ohms. Il est équipé de six entrées. Sur son dos cinq paires de prises RCA permettent de raccorder quatre sources de niveau Ligne et une platine vinyle armée d'une cellule phono MM. À l'avant s'ajoute une entrée auxiliaire sur prise mini-jack. Cette source auxiliaire peut éventuellement être alimentée ou rechargée par l'amplificateur depuis son port USB 5V disponible à l'arrière. Une sortie pour enregistreur "Rec Out" est également disponible au dos de l'appareil.

 

En plus des borniers haut-parleurs pour alimenter les enceintes et acceptant les fiches bananes comme les câbles dénudés de bon calibre, on dispose en façade d'une sortie casque sur jack 6,35mm.

Le Cambridge Audio AXA35 n'intègre pas de lecteur réseau ni de convertisseur audionumérique. Ce n'est pas plus mal, car il n'en est ainsi que plus durable, non sujet à une éventuelle obsolescence logicielle.

 

 

 

Le lecteur CD AXC35 est tout comme l’amplificateur AXA35 d'une conception fort propre et soignée, gage de fiabilité, avec un châssis bien solide. Sous son capot est installé un beau transformateur d'alimentation toroïdal réalisé sur cahier des charges, fermement arrimé et découplé.

La section de puissance est montée sur un radiateur à ailettes en aluminium massif, afin d'assurer une bonne régulation thermique, et qui la sépare des étages d'entrées, afin d'éviter les interférences. Chaque canal utilise un module à forte capacité en puissance crête, jusqu'à 135 watts.

 

Un ensemble à la restitution sonore vive et légère 

L'association du lecteur de CD Cambridge Audio AXC35 et de l'ampli intégré AXA35 donne un système totalement cohérent sur le plan visuel. L'ensemble est élégant, relativement compact, facile à caser, ne nécessitant pas un meuble spécial de grande profondeur. À l'écoute, on se rend rapidement compte que les deux appareils ont été réellement conçus pour travailler de concert et s'accordent parfaitement, délivrant un son vif et alerte.

L'amplificateur Cambridge Audio AXA35 est d'une puissance relativement modeste sur le papier. Cependant, il est tout à fait à l'aise pour alimenter une paire d'enceintes de bibliothèque et se montre également fort convaincant raccordées à de bonnes petites enceintes colonnes. Son énergie est largement suffisante pour sonoriser un salon de belles dimensions. L'appareil possède des réglages de tonalités grave et aigu, ainsi que de balance, accessibles à partir de la touche "menu" ce qui permet de corriger un éventuel petit défaut des enceintes et de la pièce d'écoute. Ces réglages sont totalement désactivés lorsqu'ils sont en position "zéro" ce qui permet d'avoir une restitution plus pure et transparente.

 

 

Puisque nous avons sous la main un lecteur de CD, cela nous permet de nous replonger dans quelques vieux classiques. Nous entamons avec l'album Prose Combat, de MC Solaar qu'il est impossible de trouver aujourd'hui sur certaines plateformes de musique en ligne, comme Spotify par exemple. Sur le morceau "Superstarr" où Claude M'Barali - alias Mc Solaar - se livre à un « clash » de ce que l'on appellerait maintenant les rappeurs Bling Bling, la voix du chanteur est d'une très bonne intelligibilité. Elle est bien centrée, sans effet de projection vers l'avant. Sa diction distinguée et savante est bien mise en valeur. Le texte poétique, à la fois riche en rimes et jeux de mots, ne demande pas que l'on se concentre, que l'on fasse des efforts pour bien entendre et en saisir toutes les subtilités.

 

 

Le rythme est bien marqué. L'ensemble Cambridge fait preuve d'une assise appréciable dans le bas du spectre tout en restant léger et dynamique.

 

En passant à un tout autre registre, une des plus belles interprétations du Stabat Mater de Pergolesi, celui d'Il Seminario Musicale publié sous le label Virgin Veritas, naturellement on ne retrouve pas tous les subtilités ou l'extrême précision que nous avons pu apprécier avec le système dCS/Mark Levinson dont nous avons fait le banc d'essai le mois dernier. Mais les Cambridge Audio AXA35 et AXC35 n'apparaissent absolument pas ridicules. Dès le premier mouvement, on est plongé dans la magie mystique de cette composition. Fidèle à la volonté de Pergolesi, la voix de haute-contre de Gérard Lesne est censée incarner une voix d'ange et c'est bien ce que l'on ressent. Sa tessiture semble à la fois très humaine et surnaturelle. Elle flotte dans les airs avec des accents et intonations envoutants, semblant venir d'au-delà tout en étant très proche. On goûte à la richesse de ses vibratos tout autant qu'à celle de l'orchestration d'un style divin inimitable. La musique prend forme tout en douceur, s'élevant progressivement en intensité émotionnelle. L'ensemble Cambridge Audio la joue avec conviction.

En passant à "Butterfly" de Lloyd Cole de l'album Don't Get Weird On Me Babe (Polydor), les électroniques Cambridge Audio nous montrent une autre facette de leurs talents. La rythmique est très franche et vive. Le mixage de chaque instrument est bien détouré, ce qui correspond aux techniques d'enregistrement de l'époque. Piano, bongo, violons, batterie, guitare électrique… chaque élément est bien isolé et l'on peut suivre facilement son jeu. Pour autant, le son n'est pas haché, cacophonique, ou bien trop mou ou sirupeux comme cela peut être le cas avec d'autres appareils de cette catégorie de prix. L'AXC35 et l'AXA35 livrent une restitution cohérente sans oublier de bien marquer les inflexions de la voix Lloyd Cole, virevoltant entre douceur et accents rauques ou gutturaux.

Avec cet ensemble Cambridge Audio on a devant nous des électroniques audiophiles intelligemment pensées, à l'aise sur tous les styles musicaux, avec un son relativement neutre et détaillé, sans que cela ne manque de caractère. Les AXC35 et AXA35 sont sérieusement conçus. Leur restitution est bien équilibrée, pas fatigante. Ils sont prêts à délivrer de la musique pendant de nombreuses années.

 

Caractéristiques

Lecteur de CD Cambridge Audio AXC35

Compatiblité CD-Audio, CD-R, CD-RW, CD-Rom | CDA, MP3 et WMA

Sorties analogique sur RCA et audionumérique S/PDIF coaxiale sur RCA

Convertisseur Wolfson Microelectronics WM8524

Filtre de sortie type Butterworth

Réponse en fréquence (à ±0,4 dB) 20 Hz à 20 kHz

Distorsion à 1 kHz et 0 dBF <0,006 %

Rapport signal/bruit 93 dBA

Diaphonie (séparation des canaux) >98 dB (à 1 kHz), >95 dB (à 20 kHz)

Consommation électrique max. 15 watts

Consommation en veille <0,5 watt

Dimensions 83 x 430 x 305 mm

Poids 4,3 kg

 

Amplificateur intégré stéréo Cambridge AXA35

Puissance de sortie 2 x 35 watts sous 8 ohms

Entrées 4x Ligne sur RCA, auxiliaire sur mini-jack en façade, Phono MM sur RCA

Sorties borniers pour une paire d'enceintes, prise casque sur jack 6,35 mm, Rec Out sur RCA, USB 5 V

Réponse en fréquence (à -3 dB) 5 Hz à 50 kHz

Rapport signal sur bruit à 1 watt 82 dB non pondéré

Facteur d’amortissemen > 50

Consommation électrique max. 260 watts

Consommation en veille <0,5 watt

Réglage de grave (100 Hz), aigu (10 kHz) et balance

Télécommande

Dimensions (H x L x P) 83 x 430 x 335 mm

Poids 5,6 kg

 

Consulter la fiche produit de l'AXC35 et de l'AXA35

Consulter le site du constructeur : Cambridge Audio

Retour
SUIVEZ-NOUS